loomette1A la demande "générale" ... de deux amies ... (ben quoi ? j'ai pas beaucoup d'amies ... que ça intéresse !!!) voici donc les explications (tuto revisité ) pour tisser sur des petits métiers à clous appelés " Loomette" à l'origine (dans les années 1930 ) et rebaptisés "weavette" par une autre marque dans les années 70 avec un léger changement dans la disposition des clous qui n'apporte à mon avis pas grand chose, à part ... limiter la variété des points possibles ... (il fallait bien modifier quelque chose pour respecter le dépôt de brevet de la Loomette !...)

Pour fabriquer vous-même une Loomette il faut :

un cadre de bois (dans l'exemple qui suit, il fait 14,5 x 14,5cm extérieur et 11 x 11cm intérieur )

92 clous sans tête

une grande aiguille  de 16 cm

Dans la loomette les clous sont disposés de façon régulière tous les 5mm en laissant les angles libres sur 5 mm également .

Le nombre de clous sur chaque côté doit être un multiple de 3 - 1 .

Par ex : 3 x 8 = 24 - 1 = 23

ce qui donne un métier dont les carrés feront environ 12 cm de côté suivant la grosseur et l'élasticité  de la laine ou du fil utilisé .

Le métier peut être plus petit ou plus grand suivant son choix , mais toujours respecter l'écartement entre les clous ( sauf si on veut travailler avec de très grosses laines ou des chiffons, auquel cas, on peut aller jusqu'à un espacement de 1 cm entre les clous )

Il peut également ne pas être carré, mais rectangulaire en respectant toujours le rapport du nombre de clous (une autre solution consiste à fabriquer une barre transversale amovible,  à poser dans le carré pour faire du tissage rectangle ... )

Pour en revenir aux explications de base :

loomette2a Premier passage du fil

loomette_3adeuxième passage du fil

les 2 premières figures montrent comment entourer le fil autour de 2 clous amener le fil  sur le côté opposé et tourner autour de 2 clous revenir etc ...

pour les 3 premiers passages sans aiguilles prendre le fil directement de la pelote  :

le premier passage est vertical, le 2eme à la perpendiculaire et le 3eme de nouveau vertical mais décalé sur les clous par rapport au premier passage .

loomette4a Mesure du fil

la figure 3 montre comment mesurer la longueur de fil qu'il  sera nécessaire d'enfiler sur l'aiguille pour finir le tissage en faisant les dessus-dessous : il faut autant de longueur de fil que le nombre de clous multiplié par la longueur de chaque côté ... soit

pour le métier à 23 clous dont chaque côté  fait 11,5cm

23 x 11,5 = 2 m 65  ... plus de quoi enfiler l'aiguille soit environ  2m 80

loomette_5a2

Ensuite, pour faire le tissage, enfiler le fil mesuré précédemment sur une grande aiguille, et entourer le 1er clou (en w ) en passant l'aiguille au-dessus les fils inférieurs et en-dessous les fils supérieurs ... entre chaque rang de fil du premier passage.

Le tissage se bloque automatiquement entre chaque rang .

Attention de bien commencer le premier rang dans le bon sens et de bien finir le dernier rang , pour que le tissage ne se défasse pas quand on retire le tout à la fin .

loomette_5a

Cette méthode donne un tissage au point de toile .

Pour commencer à faire des variations avec le point de toile, on peut utiliser des fils de couleurs différentes :

Par ex. les 1er et  3eme passage d’une couleur et les 2eme et 4eme passage d’une autre .

Ou tout autre combinaison, y compris utiliser un fil à couleurs variées ou multicolores.

Exemples de tissages que j'ai réalisés  avec cette méthode :carr_s_08_09

Je ferais un prochain article sur les divers points que l'on peut obtenir avec ces petits métiers ainsi que sur les variations de tissage en triangle .