Avec  la chaleur qui commence à faire quelques pointes entre deux  orages et donc des coupures de téléphone et d'internet , je ne m'active pas beaucoup ces derniers temps... un peu de mal à réguler mon thermostat interne à cause des changements incessants  de température .

Donc, pour celles qui, comme moi, n'ont plus beaucoup de temps ou de peps pour coudre, voici un petit lien qui vous aidera à faire vos sacs et paquets-cadeaux de façon écolo-économique avec un carré de tissu :
http://raffa.over-blog.com/article-5581327.html
J'en ai réalisé avec d'anciens "futurs" foulards en soie peinte (pas avec de la soie trop fine, pour la solidité...) et du coup, j'ai toujours un de ces carrés dans mon sac à main, ainsi je ne suis plus jamais à court de sac en cas d'achats imprévu et je me réjouis  de l'étonnement des vendeur(se)s quand je refuse leur plastique et que j'emballe ma marchandise dedans !...

soiebleuesoie_multiroseport2soie_multirosesoie_noirjaune

Ces sacs peuvent ainsi être réalisé à partir de grands carrés de  tissus recyclés (coton, soie, rayonne etc ...) , peints, teints  et pourquoi pas brodés ou même en patchwork à condition qu'il n'y ait pas de sur-épaisseur au niveau où se trouveront les noeuds.

coton2feuilles

C'est aussi commode que les sacs en tissus cousus que je réserve quand même pour faire mon marché habituel en complément des anciens cabas en plastique que nous ont généreusement délivrés les supermarchés ces dernières années sous prétexte de protection de l'environnement (mais il faut bien finir de les utiliser ...)

il faut s'y faire : à défaut de prise de conscience de nos gouvernants sur les problèmes écologiques qui risquent de gravement nuire à nos descendants (je ne décolère pas depuis que j'ai appris avec quel cynisme l'Europe - et la France en première ligne -  vient d'autoriser les aliments bio à contenir 0,99 % d'OGM  !...) il faut continuer de plus belle à agir individuellement à notre modeste niveau ... avec cette alternative aux sacs plastiques, mais aussi notamment avec l'arrêt de l'utilisation de lingettes (on s'en est très bien passés jusque maintenant...) les économies d'eau, d'énergies (et qu'on ne me parle pas de "bio-carburants" qui s'avèrent la pire des solutions à cause du risque de monoculture intensive et donc polluante, pour produire les matières premières ...(je penche plutôt pour l'éolien, le solaire, et autres hydro, ou géothermie suivant les sites) et la limitation de mes déplacements individuels quand ils ne sont pas indispensables (je ne suis pas desservie par un quelconque système de transport en commun et le premier commerce est à 10 km de mon domicile... je suis donc obligée de circuler en voiture car la topographie de ma région ne permet pas à mes jambes de "sexe à gêne air" de continuer à me déplacer en bicyclette que j'ai pourtant pratiqué pendant longtemps ... ce qui m'a rendu les mots , les beaux !...